Pologne, prête pour la revanche face aux Pays-Bas?

La Pologne a été détentrice du Bâton de Netto pendant 14 matches, ce qui la place à une jolie 13e place au classement général. C’est dans les années 70 et au début des années 80 que les Aigles Blancs ont vécu leur âge d’or (avec deux podiums mondiaux et aussi olympiques), mais étrangement, il leur aura fallu attendre 1989 pour enfin s’emparer du Bâton.

Résultat de recherche d'images pour "logo équipe pologne"

Lors des Jeux olympiques de 1972, la Pologne décroche la médaille d’or en battant le voisin tchécoslovaque par 3 buts à 0. Deux ans plus tard, les Blancs et Rouges finissent sur la troisième marche lors de la Coupe du monde, en battant le Brésil 1-0 lors de la petite finale. Grzegorz Lato termine meilleur buteur de l’épreuve avec 7 réalisations. S’ils ne parviennent pas à se qualifier pour le championnat d’Europe 1976, sortis par les Pays-Bas de Johan Cruyff, les Polonais défendent ardemment leur titre olympique mais échouent en finale face à la RDA (1-3). En 1982, ils atteindront une nouvelle fois les demi-finales de la Coupe du monde, battus par l’Italie future championne du monde (0-2), et termineront troisième (victoire 3-2 face à la France lors de la petite finale).

Au cours de cette période faste, la Pologne a croisé 6 fois la route du Bâton de Netto sans réussir à s’en emparer. Si les matches face aux Pays-Bas (1-1 en 1973) et l’Allemagne de l’ouest (1-3 en 1980, puis 0-2 en 1981), voire face à l’Union Soviétique (1-1, puis 0-2 en 1983) semblaient compliqués, la Pologne aurait pu s’en emparer en 1977, lors d’une rencontre en Irlande (0-0). Mais c’est lorsque la Pologne était dans le creux de la vague que le succès lui a enfin sourit. En avril 1989, en venant à bout des Roumains (qui feront une forte impression lors de la Coupe du monde un an plus tard), les Aigles Blancs s’emparent du titre (2-1), qu’ils conserveront face à la Norvège (3-0) avant de le perdre en Suède (1-2).

Après quatre autres tentatives infructueuses (1991 Pays-Bas 1-1, 1994 Espagne 1-1, 2004 Irlande 0-0 et 2011 Grèce 0-0), c’est face à l’Allemagne, tout juste sacrée championne du monde, que Lewandowski et ses partenaires vont décrocher le graal. Suite à ce succès 2-0, ils gardent leur titre pendant 7 matches avant de restituer leur bien à son ancien propriétaire, l’Allemagne, vainqueur 3-1 en septembre 2015.

Mais un mois plus tard, les Polonais affrontent les Irlandais, nouveaux détenteurs du Bâton et leur chipent (victoire 2-1) pour le garder 5 rencontres. Ce sont les Néerlandais qui le leur prennent, lors d’une belle victoire 2-1 en juin 2016. Les Pays-Bas n’étant pas qualifiés pour l’Euro, le Bâton n’a pas été mis en jeu durant la phase finale du championnat d’Europe (comme bien souvent, puisque le détenteur du Bâton n’a participé qu’aux phases finales de 1964, 1976, 1980, 1984 et 2000). C’est d’ailleurs face à ce dernier adversaire, les Pays-Bas, que la Pologne tentera de s’emparer du titre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :